mardi 22 mars 2011

Scottish Adventure - Jour 2

Lever à 8h30 pour ce deuxième jour. Et devinez quoi ? Il fait beau ! Si si, le ciel est bleu ! Au programme ce matin : la visite du château d'Edimbourg. £14, ouch, mais on le savait. J'y étais déjà allée, mais ça vaut vraiment le coup, et j'avais envie de voir la tête de mon Amoureux découvrant tous les trésors qui s'y cachent.

Il fait beau mais il y a un vent à décorner les bœufs, et en plus il est très froid. Il fait beau mais à peine rentré dans un musée du château qu'il se met à tomber des cordes. On visite, et vingt minutes plus tard en sortant, le grand soleil est de retour. Un temps typiquement écossais, j'adore ! Nous restons au château toute la matinée, il y a de quoi faire.

A midi, mon Amoureux veut manger du Haggis. Je décide alors de l'emmener dans un petit pub où je suis déjà allée pour en manger, enfin si j'arrive à le retrouver. Et aussi histoire de frimer genre je connais la ville, lol. C'était il y a quatre ans, je ne me souviens plus très bien du nom, mais un pub à la devanture rouge me semble familier : The Last Drop. Nous entrons, et là j'en suis sûre, c'est bien celui-là. Nous commandons tous les deux du Haggis. Mmmm, c'est bon. Je ne saurais pas le comparer à un plat français, mais c'est pâteux comme le boudin, ça en a un peu le goût, mais il serait haché avec plein d'autres abats, de l'avoine et des épices. Ça se mange avec des pommes de terre et des rutabagas, un vrai plat du moyen-âge !

En sortant, nous allons visiter un cimetière, n'oublions pas que nous sommes dans une ville où les fantômes sont rois. Dans ce cimetière nous cherchons la tombe d'un petit chien prénommé Bobby. Sa statue trône devant l'entrée et c'est la plus photographiée d'Ecosse. C'est un peu le Manneken-Pis d'Edimbourg. Son histoire est émouvante. Lorsque son maître est mort, il est resté auprès de sa tombe chassant les ivrognes jusqu'à la fin de sa vie.

Une mini pluie fine tombe, mais ce n'est pas gênant et de toutes façons il fera sûrement beau dans cinq minute. Bingo ! Arrivés sur Calton Hill, le ciel est dégagé, et nous permet d'admirer la vue à 360° sur la ville : Old Town, New Town, et le port.

Le soleil commence à se coucher, il est temps pour nous de trouver un endroit pour manger. Sur le chemin, un vieux cimetière attire notre attention. Les pierres tombales sont enchevêtrées, cassées, tombées. Je n'aimerais pas me trouver là seule, la nuit, scary…

La marche et les visites ça creuse, on a envie de se remplir la panse avec un bon burger. Ça tombe bien, dans le guide il y a un resto que j'ai déjà testé, hé hé (oui je frime encore). On se rend à l'adresse marquée, mais rien. Impossible de le retrouver. Je demande à un commerçant du coin qui me dit que le resto a déménagé dans New Town il y a peu de temps. Arf. On nous en conseille un autre un peu plus loin mais les burgers ne sont pas aussi fameux du tout, je suis déçue.

Aucun commentaire: