mercredi 23 mars 2011

Scottish Adventure - Jour 3

7h, le réveil sonne. Il est tôt mais nous avons rendez-vous dans 45 minutes avec notre guide pour un tour de trois jours à travers l'Ecosse qu'on a réservé sur le site Macbackpackers.

A peine installés dans un mini car et entourés d'une petite vingtaine d'autres touristes (Australiens, Américains et Asiatiques), que Michael (aka Mike) notre guide et chauffeur, nous annonce une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise c'est qu'on va avoir du "blizzard" (en anglais dans le texte) et la bonne c'est qu'on va avoir de la neige. Bon, on n'est pas vraiment venu pour ça mais tant pis. Il annonce la couleur : on n'a pas le droit de dormir ni d'écouter son lecteur MP3 puisqu'il va nous parler ou diffuser de la musique écossaise tout le long. Ça promet !

Aussitôt dit, aussitôt fait, Mike nous balance Franz Ferdinand dans les oreilles et commente les différents monuments, devant lesquels nous passons ou nous donne un cours de mythologie celte.

Le premier arrêt se fait juste après Perth dans un coin perdu qu'on appelle Hermitage. Un lieu étrange au milieu de la forêt. Nous pénétrons dans une espèce de vestibule avec une grande porte. Mike nous raconte l'histoire d'Ossian, et nous explique que c'est ici que venait se retirer de célèbres auteurs pour venir écrire. Puis la porte s'ouvre et un vent frais nous frappe le visage laissant une vue des plus belles sur une cascade bruyante. Ce vert, cette neige et cette lumière rendent l'endroit magique. Una ambiance digne du Seigneur des Anneaux.

Nous reprenons la route à travers les flocons. Ça y est, nous sommes officiellement dans les Highlands.

Non loin d'Inverness, Mike nous dépose à Tomatin une distillerie de Whisky. A l'intérieur nous attend un petit verre de whisky. Je dois dire que je n'ai pas aimé, c'est chaud et ça a un peu le goût de médicament. Mais au moins j'ai goûté !

Après une leçon d'histoire sur les fameux Highlanders et leurs clans, nous nous arrêtons pour aller voir le champ où s'est déroulé la bataille de Culloden en 1746. La bataille qui disloquera les clans jacobites. C'est assez impressionnant et émouvant de marcher là où s'est déroulé une barbarie innommable il y a un peu moins de trois siècles.

Un des lieux les plus connu des Highlands est le Loch Ness (à prononcer LoR Ness). Tout le monde connais la légende de Nessie, ce monstre qui vit dans le lac depuis des siècles sans que personne ne l'ait jamais vraiment vu. En tout cas il y en a qui, malgré le froid, n'ont pas eu peur d'y plonger dedans ! Sur la rive nous apercevons les ruines du château de Urquhart.

Il n'y a vraissemblamerment qu'une seule route qui court entre les montagnes inhabituellement enneigées, où même les lacs sont gelés, et pourtant nous ne croisons personne, nous sommes comme seuls au monde, c'est surréel.

La fin de journée approche et nous arrivons aux portes de l'île de Skye. Je ne suis jamais allée aussi au nord du globe !

Mais avant de franchir le pont qui relie l'ile au "continent", si je puis dire, nous nous arrêtons quelques minutes pour admirer la vue sur le château d'Eilean Donan et les montagnes des Highlands.

Ce soir nous dormons à Kyleakin, un village au bord de l'eau calme. Les Norvegiens appellent ça des fjords, ici on dit Loch. D'ailleurs l'architecture et l'ambiance fait très nordique. On n'a plus trop l'impression d'être en Grande Bretagne.

Notre auberge est très pittoresque et notre chambre a une vue directe sur le port. En fait tout notre groupe se trouve dans une annexe de l'auberge de jeunesse, une grande maison rien que pour nous !

Vers 18h30 nous décidons d'aller manger au pub Saucy Mary (Marie la coquine), nous y retrouvons Michael en grande conversation avec des locaux, les yeux rivés sur l'écran de télé qui diffuse les infos. Nous nous installons et c'est là que nous découvrons les dernières nouvelles. Le Japon submergé par un tsunami… A ce moment là on est loin de se douter des proportions que ça allait prendre. Du coup ça nous permet de discuter et de lier contact avec les autres. De fil en aiguille, les sujets de conversation défilent et on passe un très bon moment tous ensemble.

On rentre se coucher pas trop tard puisque la journée à été fatigante et celle du lendemain promet de l'être autant, voire plus !

Aucun commentaire: